Rosace
Recherche
Menu

Enfin une vraie bonne image à la télévision

#usages
Retour à la liste

Avec la fibre optique, vous allez enfin bénéficier d'une qualité d'image optimale sur votre télévision. Voici pourquoi.

Lorsque vous voyez sur votre téléviseur le nom d'une chaîne accompagnée de la mention HD (Haute Définition), cela ne signifie pas pour autant que vous bénéficiez d'une telle qualité d'image. Loin de là.

Selon le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), en 2016 en Alsace la télévision était regardée à 41,3 % par l’ADSL, à 37,4 % par la TNT, à 23,4 % par le satellite et à 25,2 % par le câble. Le total est supérieur à 100% en raison du double mode de réception de certains foyers.

Intéressons-nous maintenant au mode de réception principal de la télévision par les habitants d'Alsace. En l'occurrence l'ADSL (les boxs des Fournisseurs d'Accès Internet).

Là, une autre étude du CSA nous apprend que 47% des personnes dont l’ADSL est le mode de réception principal déclarent rencontrer des gels d’image fréquents, 28% sont confrontées à une interruption courte du service, 22% rencontrent une interruption longue et 24% sont face à des altérations du zapping.

Les limites de l'ADSL

Et ce n'est pas tout. Chez la plupart des opérateurs Internet, il est nécessaire de posséder une connexion ADSL avec un débit minimum de 4 Mbps pour pouvoir bénéficier de la télévision par Internet. Cela signifie que si vous avez un débit avoisinant ou inférieur, vous ne pourrez pas accéder à des images TV en haute définition de qualité optimale.

En sachant de plus qu'il faut aussi partager la connexion avec Internet et le téléphone, vous imaginez les galères. Résultat : des coupures, des mosaïques, des images saccadées, une qualité HD médiocre, quand ce n'est pas une totale disparition d'image. Avec à la clé des agacements pour toute la famille.

Autre mauvais point : avec l'ADSL, le signal HD est compressé. Notez d'ailleurs que la transmission ADSL est celle qui applique le plus fort taux de compression, quelquefois au prix de la qualité de l’image.

Par ailleurs, pour bénéficier d’une chaîne par Internet en HD, la vitesse de connexion requise est de 8 mégabits/seconde. Au-dessous de cette vitesse, la connexion est trop faible pour acheminer une image de qualité haute définition.

Disposer d’un téléviseur haute définition de dernière génération (HDTV 1080p ou même 4K), équipé d’un tuner TNT-HD et d’entrées HDMI, ne suffit donc pas pour être sûr de profiter de programmes en HD native.

Pour diffuser de la vraie TV HD via ADSL, il faudrait un débit global d'au moins 15 mégabits/seconde.

Les avantages de la fibre

Avec la fibre optique de Rosace, déployée d'ici à 2021 dans les 696 communes pour 377 000 foyers et entreprises, les habitants de la région bénéficient d'une vraie Haute Définition sur leur téléviseur. La fibre optique est aussi la seule technologie proposant une image de qualité 4K.

Cette technologie offre une résolution d'environ 8 millions de pixels, soit quatre fois plus que la Haute Définition.

Ce format d’image est proposé pour l'instant à titre expérimental par des chaînes de télévision, mais certaines plateformes de vidéos l’utilisent déjà, tels Youtube ou Netflix. Ce dernier conseille d’ailleurs aux internautes de disposer d’une connexion Internet de 25 Mbps minimum pour profiter d’un programme en 4 K. La 4K est aussi monnaie courante pour les jeux vidéo.

Enfin, la fibre optique est la seule technologie permettant de profiter pleinement et dans les meilleurs conditions du visionnage de plusieurs téléviseurs simultanément par les différents membres d'un foyer. Si cette option est certes disponible en ADSL, elle prend tout son sens avec la fibre optique.

En effet, le fait d’avoir plusieurs décodeurs connectés en même temps à la même box ralentit la connexion Internet et peut dégrader la qualité des images. La vitesse de connexion de la fibre optique permet d’éviter ce type de désagréments et de garder une qualité d’image maximale.

 

Publié le 12/07/2017

Votre avenir numérique

Accédez aux informations relatives à votre commune !

Restez informé !

Type de public

Type d'information