Le site internet Losange Fibre est optimisé pour les navigateurs de nouvelle génération.
Nous vous invitions à utiliser Google Chrome, Firefox, Safari ou Microsoft Edge dans leur dernière version.
Avis aux locataires
Éligibilité
Bot

Avis aux locataires

Un message pour tous les locataires et copropriétaires des immeubles collectifs : vérifiez que la procédure a bien été engagée pour que vous puissiez bénéficier de la fibre optique.

Rosace diffuse ce message à l’occasion de la publication d’un nouveau bon résultat : le cap des 2500 conventions signées avec des gestionnaires d’immeubles collectifs vient d’être franchi. Concrètement, cela signifie que les occupants de ces 2500 immeubles collectifs d’Alsace bénéficieront de la fibre optique.

Ce succès dans la diffusion de la fibre optique de Rosace est l’occasion de lancer un appel : si vous habitez dans une copropriété ou  un immeuble collectif c’est le moment de vérifier que tout a été fait pour que la fibre optique soit déployée jusqu’à la porte de votre logement.

On vous explique tout…

Rosace déploie la fibre optique dans 696 communes d’Alsace. Dans ces localités, 8783 immeubles collectifs de plus de 4 logements ont été identifiés. Pour que ces bâtiments soient effectivement reliés à la fibre optique, les syndics (via un simple formulaire) ou les copropriétaires (via une décision en assemblée générale) doivent adresser à Rosace une autorisation d’accès aux locaux. Cela permettra aux équipes techniques de construire le réseau fibre optique jusque dans les immeubles collectifs.

Depuis le printemps 2016, les équipes de Rosace ont pris leur bâton de pèlerin pour identifier les gestionnaires d’immeubles concernés par l’arrivée de la fibre optique et pour les contacter individuellement. C’est un travail de longue haleine.

À ce jour, 3500 conventions pour l’installation de la fibre optique ont été adressées à des gestionnaires d’immeubles. Le taux de réponses positives est d’ores et déjà de plus de 70%.

En effet, la législation impose à Rosace de tirer sa fibre optique jusque dans les immeubles collectifs, mais la condition effective pour la réalisation de ces travaux est en effet l’autorisation des gestionnaires de ces immeubles.

Une mobilisation de tous

Tout locataire dans un immeuble collectif de plus de quatre logements et tout copropriétaire a donc son rôle à jouer pour favoriser l’arrivée de la fibre optique.

Première action : si vous être locataire, demandez à votre syndic si l’autorisation de déploiement de fibre optique de Rosace a bien été envoyée à Rosace. N’hésitez pas à lui dire que le Très Haut Débit est un bonus pour tous les occupants de l’immeuble. Si vous êtes copropriétaire, agissez pour que l’arrivée de la fibre optique soit adoptée au cours d’une assemblée générale des copropriétaires.

Deuxième action : faites savoir autour de vous que Rosace a édité un guide pratique sur le raccordement des immeubles collectifs. Il peut être consulté ou téléchargé ici…

Troisième action : rassurez les gestionnaires d’immeubles, les copropriétaires et les locataires. Rosace est la seule structure à pouvoir certifier que le raccordement des immeubles collectifs sera gratuit. Ni les propriétaires de ces bâtiments, ni les locataires n’auront à payer des frais de raccordement.

Quatrième action : agissez maintenant. Plus vite les gestionnaires d’immeubles auront signé des documents administratifs avec Rosace pour l’arrivée de la fibre optique, plus vite les premiers équipements techniques pourront être installés. Autre élément à connaître : aujourd’hui le déploiement de la fibre optique est gratuit pour les immeubles collectifs. Mais les gestionnaires d’immeubles qui aujourd’hui refusent la fibre et qui ensuite changent d’avis, pour une raison quelconque, se verront présenter une facture pour les travaux.

Des risques

Les gestionnaires d’immeubles qui seraient tentés de signer avec un Fournisseur d’Accès Internet privé plutôt qu’avec Rosace pour le déploiement de la fibre optique dans leur immeuble s’exposent à plusieurs risques.

1er risque : les locataires n’auront fort probablement qu’une seule offre commerciale d’abonnement d’un seul Fournisseur d’Accès Internet (FAI). Ils n’auront aucun choix d’opérateur et aucune possibilité de comparer les tarifs. Avec Rosace, ils ont la possibilité de sélectionner le produit le plus adapté à leurs besoins auprès d’un large éventail d’opérateurs télécom.

2e risque : un FAI privé peut signer un accord avec un gestionnaire d’immeuble pour le déploiement de la fibre optique, tirer les câbles dans l’immeuble, mais sans toutefois relier cet immeuble à un réseau fibre optique. Et ce n’est pas une vue de l’esprit. Cette situation se présente très souvent. En Alsace même, elle a été pointée dans de très nombreux cas notamment à Strasbourg.

3e risque : si un gestionnaire signe une autorisation d’accès à son immeuble avec un Fournisseur d’Accès Internet privé (Orange SFR, Free), Rosace ne peut plus intervenir en parallèle dans le bâtiment et les locataires seront pieds et poings liés avec un opérateur unique.

Des garanties

Il faut toujours garder à l’esprit que Rosace intervient dans le cadre d’une mission de service public au service de tous confiée par la Région Grand Est. Le réseau est ouvert à tous les Fournisseurs d’Accès Internet, ce qui signifie que tous les opérateurs télécoms qui le souhaitent peuvent l’utiliser pour proposer des offres fibre optique avec un débit allant jusqu’à 1000 mégabits/seconde.

Le déploiement de la fibre optique dans 696 communes d’Alsace représente un investissement de 450 millions d’euros financés à 36 % par des subventions publiques et à 64% par des investissements privés.

Et l’engagement de Rosace est ferme et définitif : il n’y aura pas de laissés-pour-compte du Très Haut Débit. 100% des personnes qui souhaitent bénéficier de la fibre optique dans les communes où Rosace intervient auront la fibre optique. Et c’est bien une des spécificités principales du réseau d’initiative publique construit par Rosace. À l’inverse, les acteurs privés du secteur des télécoms ne réalisent jamais une couverture totale d’un territoire.

Pour plus de détails écrivez à : contact@rosace-fibre.fr

Publié le 27 septembre 2017
Articles relatifs