Le site internet Losange Fibre est optimisé pour les navigateurs de nouvelle génération.
Nous vous invitions à utiliser Google Chrome, Firefox, Safari ou Microsoft Edge dans leur dernière version.
Comment faciliter l’arrivée de la fibre?
Éligibilité
Bot

Comment faciliter l’arrivée de la fibre?

Pour faciliter l’arrivée de la fibre optique dans la commune et son déploiement, les municipalités sont invitées à inventorier leurs infrastructures.

Rosace demande aux municipalités d’identifier les passages souterrains de tous les fluides (eau potable, gaz, électricité, téléphone, assainissement) qui parcourent les rues, les places, les cours des bâtiments publics de la localité.

Il s’agit de vérifier les plans, de faire l’inventaire des travaux de voirie réalisés, de consulter les anciennes délibérations et pourquoi pas aussi se renseigner auprès des anciens maires, personnels administratifs, ouvriers communaux.

Autre point essentiel : à qui appartiennent les fourreaux enfouis dans le sous-sol et dans quelles conditions peuvent-ils être utilisés ?

Des documents en ce sens existent, en particulier pour les fourreaux appartenant à l’opérateur historique Orange. Rosace en a la connaissance et a établi un contrat global d’utilisation de ces infrastructures en tenant compte du nombre de prises à déployer, des kilomètres de fourreaux utilisés et de l’espace occupé dans ces fourreaux.

Mais qu’en est-il des autres fourreaux présents dans le sous-sol ? Appartiennent-ils à la collectivité, à une communauté de communes, à l’aménageur d’un lotissement ? Les possibilités sont nombreuses. Les conditions d’utilisation variées. Les mairies sont invitées à prendre les devants pour identifier la propriété de ces installations.

Les infrastructures de génie civil déployées et appartenant à la collectivité doivent pouvoir être mises à la disposition de Rosace pour un déploiement aisé et rapide de la fibre optique.

Sous la conduite d’un responsable de déploiement par département de la société Rosace, des techniciens, en possession des avant-projets sommaires, étudieront avec les municipalités les points d’implantation des Sous répartiteurs optiques (SRO).

Après la collecte des données de terrain, un avant-projet détaillé est établi, et le chantier proprement dit peut commencer.

Publié le 29 avril 2017
Articles relatifs