Le site internet Losange Fibre est optimisé pour les navigateurs de nouvelle génération.
Nous vous invitions à utiliser Google Chrome, Firefox, Safari ou Microsoft Edge dans leur dernière version.
Qu’est ce qu’un RIP
Éligibilité
Bot

Qu’est ce qu’un RIP

Les RIP sont des Réseaux d’initiative publique. Le réseau Rosace en Alsace est un RIP.

France THD fait le point sur l’état des RIP en France.

Dans les territoires ruraux, les collectivités territoriales déploient ces réseaux publics mobilisant plusieurs types de réseaux d’accès à Internet : FttH, amélioration des débits sur le réseau ADSL, satellite, Wimax, 4G.

Propriété des collectivités territoriales, ces réseaux d’initiative publique proposent des services aux particuliers et entreprises par des fournisseurs d’accès à Internet (FAI). Les recettes d’exploitation et le cofinancement issus de ces FAI permettront ainsi de financier la moitié de l’investissement (13 à 14 milliards d’euros). La seconde moitié de l’investissement (6,5 milliards d’euros) est financée par des subventions publiques, dont une enveloppe de subvention de l’État de 3,3 milliards d’euros.

Le Plan France Très Haut Débit est financé dans le cadre du Programme des Investissements d’avenir.
31,2% des ménages et locaux professionnels dans les territoires ruraux ont accès à l’Internet très haut débit
au 31 décembre 2016, sur l’ensemble des technologies (FttH, réseaux câblés ou réseaux cuivre proposant du VDSL2).

860 000 logements sont éligibles au FttH dans les territoires ruraux (zones d’initiative publique) au 31 mars 2017.

100% des départements et collectivités d’Outre-mer sont impliqués dans le Plan France Très Haut Débit autour de 84 projets (certains projets sont d’envergure supra-départementale).

Le déploiement de réseaux d’accès à Internet par les collectivités territoriales (les « réseaux d’initiative publique ») donne lieu à différentes phases de conception du projet, de délibérations des élus et de sélection d’une entreprise chargée de la construction et/ou de l’exploitation du réseau.

Pour éviter que le processus d’instruction des demandes de subvention des collectivités territoriales auprès de l’État ralentisse les projets et permette le démarrage des chantiers, le soutien financier de l’État est accordé en deux étapes :
    •    Un pré-accord de financement qui sécurise la participation financière de l’État lors de la conception du projet ;
    •    Une décision de financement qui fixe définitivement le plafond de la participation financière de l’État.

Retrouvez ici une carte interactive des RIP de France et de leur état d’avancement.

Publié le 25 juin 2017
Articles relatifs