L’Observatoire de l’Arcep au 3ème trimestre 2019
Éligibilité
Bot

L’Observatoire de l’Arcep au 3ème trimestre 2019

Jeudi 28 novembre 2019, L’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) a publié les résultats de son observatoire du marché des services fixes à Haut et Très Haut Débit à fin septembre 2019.

Dans cet observatoire on trouve, la progression du Très Haut Débit (THD) pour les réseaux fixes, le suivi des abonnements à internet Haut et Très Haut Débit, le suivi des déploiements et de la mutualisation des réseaux en fibre optique jusqu’à l’abonné.

La progression du déploiement de la fibre optique continue en France…

Le rythme du déploiement des réseaux FttH s’est accéléré par rapport au premier trimestre de l’année dernière. Sur les quatre derniers trimestres, 4,2 millions de locaux supplémentaires ont été rendus raccordables au FttH, dont 1,16 million au 3ème trimestre 2019.

Au total, au 30 septembre 2019, 16,7 millions de locaux étaient éligibles aux offres FttH, soit une hausse de 34% en un an.

Ce trimestre vient remplacer le précédent comme meilleur trimestre enregistré jusqu’ici.

Et au cœur du Bas-Rhin et du Haut-Rhin

Le déploiement en fibre optique du réseau Rosace, sur les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ne cesse de croître également.

438 communes sont ouvertes à la commercialisation, ce qui représente près de 162 654 prises éligibles à fin septembre 2019. Le réseau Rosace est le 2ème RIP de France dans le top 20 des lignes FttH, d’après les Chiffres de l’ARCEP au 2ème trimestre 2019.

L’accès au Très Haut Débit est bel et bien une réalité sur le territoire !

L’évolution du nombre d’abonnements aux offres FttH

À la fin du troisième trimestre 2019, le nombre d’abonnements internet à Haut et Très Haut Débit sur réseaux fixes atteint 29,5 millions. Le Très Haut Débit occupe 10,6 millions de ces abonnements internet.

La technologie THD gagne donc du terrain sur le territoire français. Le nombre d’abonnements ADSL, quant à lui, recule et s’élève à moins de 19 millions d’accès, soit moins d’1,6 million en un an.

Si on se penche plus sur les zones d’initiative publique, 1,7 million de locaux couverts en fibre optique FttH au 3ème trimestre 2018 contre 2,9 millions au 3ème trimestre 2019.

Le troisième trimestre 2019 est devenu le meilleur trimestre historique en termes de raccordement au FttH, cependant du chemin reste encore à faire, avec toujours en ligne de mire l’objectif gouvernemental d’apporter de la fibre optique à 80% des foyers d’ici 2022. La filière télécom redouble d’efforts pour déployer du FttH.

Rappel :

ADSL : L’ADSL est une technologie qui permet de faire passer des données numériques par la paire de cuivre d’une ligne téléphonique. L’ADSL aussi appelée « connexion haut débit ».

Fibre optique : C’est un fil de verre plus fin qu’un cheveu qui conduit la lumière. Il transporte de grandes quantités de données numériques très rapidement et sur de longues distances. Ce câble permet un transfert des données bien plus rapide qu’avec l’ADSL.

FttH : Réseaux en fibre optique jusqu’à l’abonné (Fiber to the Home) déployés massivement pour desservir les particuliers et les entreprises.

Zone ou Réseau d’initiative publique : Un RIP est un projet porté par les collectivités territoriales pour mettre en place un réseau de communications, en fibre optique le plus souvent ces dernières années.

Les RIP ont vocation à compléter l’initiative privée (les opérateurs télécoms) pour aboutir à une couverture complète du territoire.

En savoir plus :

• L’observatoire des services fixes haut et très haut débit – les chiffres du 3e trimestre 2019

La carte de suivi des déploiements FttH

Les données en open data 

Publié le 12 décembre 2019
Articles relatifs